La cuisine ayurvédique : une cuisine énergétique

La cuisine ayurvédique : une cuisine énergétique !

La tradition issue de l’ayurvéda [1] nous précise que les cinq éléments [2], issus du son primordial « Ôm », se transforment en dosha, constituant ainsi notre corps physique et nos corps énergétiques. Il y a 3 dosha (Vâta : Air et Ether –  Pitta : Feu et Eau – Kapha : Terre et Eau) qui peuvent se combiner entre eux pour définir notre constitution pour un total de 7 constitutions possibles[3].

La tradition ayurvédique enseigne que les transgressions contre les lois de la Nature, contre notre propre sagesse intérieure, sont la cause de la Maladie. Celle-ci est, soit d’origine karmique, soit d’origine physique. Il est important de ne pas dissocier ces deux transgressions, même si, dans le cadre de la cuisine ayurvédique, nous nous intéresserons davantage aux aspects physiques.

C’est donc notre environnement, nos comportements tant alimentaires que psychiques et l’application ou non de principes vertueux qui causeront des déséquilibres « doshiques » et, plus tard, la Maladie dont le premier stade est l’accumulation.

La cuisine ayurvédique utilise des aliments et des épices pour agir directement sur les corps subtils et permettre de maintenir ou de retrouver l’équilibre originel de notre constitution.  Ce en quoi cette cuisine est, par essence, énergétique.

[1] La science de la vie

[2] Air, Ether ou Espace, Feu, Eau et Terre

[3] Pitta, Kapha, Vâta, Pitta/Kapha, Pitta/Vâta, Vâta/Kapha et Pitta/Vâta/Kapha

La nouvelle formule de l’atelier de cuisine ayurvédique commence le 22 mai 2018!

La cuisine ayurvédique : une cuisine énergétique